Quelles chaussures pour le running ? #Santé #5

Les bons conseils, Santé

Plus de 3 millions de Français s’y sont mis, et c’est une vraie folie ! Le running autrement dit « course à pied » ne perd pas de son succès. Alors nous aussi, avec ChaussExpo on vous emmène pour respirer un bon coup, seulement, avec précautions ! Eh oui, chaque année un tiers de ces sportifs concernés souffrent de lésion au niveau du pied et la moitié consulte pour cette raison. Les chaussures en sont souvent la cause. Alors quelles chaussures mettre pour éviter de se blesser et continuer son sport tranquillement ? C’est parti !

PETIT FOCUS D’ABORD SUR LA COURSE À PIED

Il faut savoir qu’à chaque foulée, le pied amortit puis propulse selon un enchaînement biomécanique. Celui-ci peut être perturbé par des anomalies, parfois discrètes, d’architecture, de souplesse. La conséquence est un pied qui souffre et risque un traumatisme. Il est donc préférable de bien choisir ses chaussures avant de se lancer dans la course à pied. Il existe quatre catégories de chaussures (modèles de stabilité, à retenue de mouvement, à amorti maximalisé et ultralégères) en fonction du poids, des caractéristiques du pied comme la cambrure, et du type d’activité pratiquée par les sportifs.

NOS CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SES CHAUSSURES DE RUNNING

Attention à votre pointure

Lorsque vous courez, votre pied glisse vers l’avant. Si votre chaussure est trop juste, vous risquez d’avoir mal aux pieds. On vous conseille de choisir vos chaussures de sport avec une pointure au-dessus de votre pointure habituelle.

Prenez en compte votre poids

On ne choisit pas la même paire de chaussures si on fait 45 kilos ou 75 kilos. Plus votre poids est important, plus l’amorti de la chaussure est primordial. Vous pouvez également placer dans votre chaussure une semelle spécifique qui en augmentera l’amorti.

Choisissez votre type de terrain : route ou chemin

Sur la route, on vous recommande une chaussure avec un bon amorti. Sur le chemin, privilégiez une chaussure de trail qui maintient bien le pied.

En fonction de votre type de foulée

Eh oui, le saviez-vous ? 50% des coureurs ont une foulée pronatrice. L’usure de la chaussure se situe ainsi sur le bord interne de l’avant du pied. L’autre moitié des coureurs ont une foulée universelle, c’est-à-dire que l’usure de la chaussure se situe ainsi sur le milieu de l’avant-pied. Quelque rares coureurs ont une foulée supinatrice. L’usure se situe alors au niveau du bord externe de l’avant-pied. Si vous ne connaissez pas votre foulée et si vous débutez la course à pied, ne prenez pas vos chaussures au hasard et demandez conseil à votre vendeur.

Dernier critère : selon votre niveau et votre pratique

Les chaussures doivent être différentes selon que vous pratiquez un entraînement ou une compétition. En effet, pour s’entraîner, optez pour la performance et le confort. Pour la compétition, une chaussure légère permettra une meilleure performance et le confort ici se place en second plan.

Nos meilleures baskets :

sport4 sport1 sport2 sport3

Chez ChaussExpo, nous vous recommandons nos derniers modèles Gamstar pour courir sur de petites distances.

  • Dessus en mesh qui permet au pied de respirer
  • Semelle intérieure à mémoire de forme pour mieux absorber les chocs
  • Semelle extérieure en caoutchouc pour une meilleure accroche sur les routes

 

À bientôt pour un nouvel article santé !

Il n'y a aucun commentaire, ajoutez le votre