"Et pourquoi la mode rétro revient-elle à la mode ?" #Society #1

Les idées shopping

Bienvenue dans ce premier sujet du dossier mensuel « Et pourquoi… ? » !

La source : Vintage ? Rétro ?

Étymologiquement parlant, « vintage » est un terme emprunté de l’anglais, issu d’une forme altérée du mot français « vendange ». En 1962, il désigne la récolte de raisin, ou le vin d’une saison. Il qualifie également un vin particulièrement remarquable, un vin millésimé de grande qualité. Vintage désigne le vin issu des meilleures récoltes et qui doit ensuite être vieilli.

Le terme est utilisé petit à petit dans le secteur de mode, de la déco, du design et même à la publicité. On l’emploie pour désigner un objet ancien de qualité et remis au goût du jour. Le vintage devient alors un style qui mise sur un visuel ancien. Le mot représente aujourd’hui tout objet disposant d’un look rétro. Le style vintage s’attache avant tout à promouvoir le mélange des genres, mariant avec style les objets d’époque et les accessoires modernes. L’important ici : que l’objet ancien soit mis en avant par rapport aux autres.

En déco comme pour les vêtements, les années 1950 et 1960 cultivent l’élégance et la féminité. C’est donc en toute logique que nous aimons adopter certains des principes indémodables des 50’s et 60’s. On veut revenir aux sources, à des valeurs sûres et fiables. Donc attention, le vintage sort du grenier pour briller…

La génération Y addict à ce look : un phénomène de la société d’aujourd’hui

Hipsters barbus, femmes aux allures de pin-up des années 50, soirées swing des années 20…  Le rétro s’est immiscé dans notre quotidien. Entre ceux qui en ont fait un mode de vie et ceux qui le consomment de temps en temps, le rétro est présent partout dans la société occidentale. La génération Y, connue pour son addiction aux nouvelles technologies a adopté cette tendance… Comment expliquer ce phénomène à la limite du paradoxal ?

– Une valeur sûre

Les jeunes d’aujourd’hui ont peur du lendemain. Ils sont sans cesse dans l’incertitude pour diverses choses de leur vie quotidienne. Cette incertitude peut s’expliquer par le contexte actuel de la société. La mode rétro est quelque part un repère pour eux, une tendance qui a bien marché avant et qui marcherait aussi bien maintenant. On se raccroche à un élément du passé pour mieux contempler l’avenir. Le retour de ce style peut s’expliquer en une phrase que l’on prononce régulièrement : « c’était mieux avant ».

Aujourd’hui, les Y mélangent nouveautés et éléments du passé : on lit une recette de soupe “aux légumes d’antan” sur son smartphone, on fait des montages photo pour les transformer en Polaroïds, on navigue sur des sites au look vintage… Dans notre société ultra-connectée,  nous avons besoin de revenir à l’essentiel des choses.

– Se démarquer

Au rayon mode, en mixant les éléments d’aujourd’hui à ceux d’hier, les Y cherchent aussi à se créer un style qui sortira du lot, afin de créer de l’originalité. Les jeunes actifs veulent créer leurs propres vêtements, c’est la véritable tendance actuelle avec la folie du « DIY ». Ils souhaitent donc  personnaliser leur style afin de refléter au mieux leur personnalité.  Grâce à l’inspiration émise par cette tendance rétro, c’est une génération qui se retrouve et parvient à imaginer un futur.

Vous souhaitez que l’on traite d’un sujet en particulier ? N’hésitez pas à nous proposer vos idées de dossier « Et pourquoi… ? » par commentaires ou sur les réseaux sociaux !

On se retrouve dans un mois pour un nouveau dossier « Et pourquoi…? » !

Il n'y a aucun commentaire, ajoutez le votre